Philippe Baudelocque dans les couloirs de Châtelet-les-Halles

Ce lundi matin, je me lançais dans une nouvelle semaine de travail, motivé, déterminé et soudain, Philippe Baudelocque m’a, pour mon plus grand plaisir, retenu dans son univers !

street art par philippe baudelocque à chatelet les halles fleurs
Fleurs par Philippe Baudelocque à la station Châtelet-les-Halles – Crédit photo : Yohanan Winogradsky

J’arrive chaque jour par la ligne 14 du métro, depuis l’Est et descends à la station Châtelet-les-Halles. D’ordinaire, je prends la première sortie qui se présente. Cela me permets d’écourter un chemin particulièrement pénible au milieu du flot des autres usagers. Mais ce matin-là, ma sortie habituelle était condamnée et j’ai été contraint de traverser les longs couloirs de la station.

Déjà la tête au bureau, je franchis le portique de sortie tout en réfléchissant à l’organisation de la semaine qui débute. Et j’emprunte l’escalator conduisant à la sortie sans même me rendre compte que les quatre faces d’un pilier rectangulaires présentent des dessins, frappés du trait si caractéristique de Philippe Baudelocque.

street art par philippe baudelocque à chatelet les halles gorille
Gorille par Philippe Baudelocque à la station Châtelet-les-Halles – Crédit photo : Yohanan Winogradsky

Le style Baudelocque à Châtelet

Comme saisi par l’impression d’avoir croisé quelque chose de familier, je me retourne, et dévale l’escalator dans l’autre sens. Un gorille m’accueille ; il se tient là, l’air triste. Sur la face à droite, une série de fleurs se dressent. Sur celle d’après un motif qui évoque une molécule. Le lendemain, en consultant le compte instagram de l’artiste, je me rends compte qu’il a réalisé d’autres dessins un peu plus loin dans la station : une chouette, un loup, d’autres fleurs et motifs.

street art par philippe baudelocque à chatelet les halles chouette
Chouette par Philippe Baudelocque à la station Châtelet-les-Halles – Crédit photo : Yohanan Winogradsky

Le travail de Philippe Baudelocque est étonnant. C’est toujours l’occasion d’admirer, par la grâce de son trait fin, la rencontre entre la nature, animale et végétale, et des composantes astrales, ou encore des motifs empreintés au monde scientifique. Les mouvements et l’intensité de son pastel offrent des effets de lumière et de structure étonnants. Ses œuvres sont empruntes d’un onirisme, qui donne une allure poétique au bestiaire qu’il partage avec nous.

street art par philippe baudelocque à chatelet les halles étoile
Motif par Philippe Baudelocque à la station Châtelet-les-Halles – Crédit photo : Yohanan Winogradsky

C’est le deuxième artiste dont j’ai pu admirer le travail au sein de la station Châtelet-les-Halles et je trouve que c’est une excellente chose ! Les lignes de Jordane Saget sont d’ailleurs toujours visibles. Merci à la RATP pour ces partenariats artistiques et vivement la suite !

street art par philippe baudelocque à chatelet les halles fleurs
Fleurs par Philippe Baudelocque à la station Châtelet-les-Halles – Crédit photo : Yohanan Winogradsky

Philippe Baudelocque sur le site de la voix de l’art urbain :

street art par philippe baudelocque à chatelet les halles fleurs
Fleurs par Philippe Baudelocque à la station Châtelet-les-Halles – Crédit photo : Yohanan Winogradsky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.